Informations Covid 19

aux professionnels

Informations aux professionnels

par branche

Kit de lutte contre le Covid-19

Femme de chambre (hôtellerie)

Quelles précautions prendre contre le COVID-19 ?

Quels sont les risques de transmission du COVID-19 ?

Les déplacements à compter du 11 mai 2020

Christophe Castaner a annoncé qu’à partir de ce lundi 11 mai il est possible de sortir librement dans la rue sans attestation. Il a néanmoins précisé que cela ne sera possible que dans la limite de 100 km « à vol d’oiseau » autour de sa résidence, ou plus loin, mais en restant au sein de son département.

Pour aller au-delà des 100 km hors de son département de résidence, une nouvelle attestation sera nécessaire, invoquant un motif professionnel ou familial impérieux.

Retrouvez toutes les mesures restrictives liées au déconfinement

A l’attention des gîtes, meublés de tourisme et chambres d’hôtes

ADN Tourisme offre des informations et bonnes pratiques pour vous aider à reprendre votre activité en empêchant la propagation du COVID-19 au sein de votre hébergement.

A destination des professionnels de l’immobilier

La FNAIM et UNIS proposent aux professionnels de l’immobilier ce guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la reprise d’activité.

Protocole national de déconfinement

Pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés.

Protocole national de déconfinement

Pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés.

Réglementation applicable pour la pratique du sport – 29 juillet 2020

Retrouvez un récapitulatif de la réglementation applicable pour la pratique du sport :

Journées Européennes du Patrimoine – 22 Juillet 2020

Voici les recommandation du Ministère de la Culture quant à l’ouverture des monuments et sites à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2020 :

Guide de reprise des activités sportives

Voici le guide de reprise des activités sportives établi par le ministère des sports pour la période du 11 mai au 2 juin 2020. Au delà de cette date, vous pourrez le consulter en ligne sur le site du ministère des sports, et pour les  sports équestres sur le site de la FFE.

 

Nautisme

Quelques explications s’imposent !

Vous l’avez compris, la réouverture des plages, l’accès à l’eau et l’autorisation des pratiques nautiques sont sous conditions et soumises à l’accord des collectivités locales puis des préfets de départements. Ci-après Nautisme en Bretagne vous apporte ses explications :

Ouverture des plages et accès à l’eau

A l’échelle nationale et du gouvernement, la loi d’état d’urgence sanitaire prévoit par défaut l’interdiction d’accès aux plages. Le gouvernement permet aux préfets d’autoriser les Maires à ouvrir les plages sous certaines conditions. La plupart des communes envisagent d’appliquer le concept de « Plage dynamique » : on vient à la plage pour se promener, pour pratiquer une activité sportive ou pour accéder à l’eau pour une activité nautique « solo ». Plusieurs communes ont mis en place aussi des horaires d’autorisation, certaines des sens de circulation et d’autres n’en autorisent l’accès qu’à marée basse.

  • Accès à l’eau par la plage : cette mesure est le premier signal fort pour la reprise de nos activités.
  • Accès à l’eau par une cale : Tout dépend du « propriétaire, du concédant, de l’exploitant, du délégataire … » du lieu d’embarquement. La cale si elle est dans un port géré par une SEM, une collectivité, ou une entreprise est accessible par exemple si cet exploitant le décide …
  • En rivière : sans restriction liée au décret, dans le respect des autorisations locales définies par les Maires et les gestionnaires de sites concernant l‘accès aux équipements sportifs, aux berges et à l’eau.

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre collectivité pour bien vous assurer que les plages, les plans d’eau, les berges et les cales depuis lesquels vous travaillez ont bien fait l’objet d’une demande de dérogation pour leur accès, par le Maire et validé par le Préfet.

Réouverture des ports et pratique de la plaisance

Les annonces de ce début de semaine ont semé de la confusion chez les plaisanciers. Concrètement :

  • Les Préfets maritimes autorisent la navigation (ils ne l’ont jamais interdit) : mais pour que ce soit possible, il faut que les plaisanciers aient accès à l’eau et aux ports.
  • L’Etat interdit (dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire) l’accès aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ainsi que les activités nautiques et de plaisance. Toutefois, l’état autorise les Maires à demander une dérogation pour l’accès à ces espaces et activités au Préfet de département.
  • L’activité de plaisance est donc possible au départ des ports des communes ayant déposé et obtenu une dérogation auprès du Maire et validé par le Préfet (avec quelques contraintes affichées dans les capitaineries ou les zones de mouillage organisées)

Nous vous conseillons de vous rapprocher de votre collectivité pour bien vous assurer que les ports à partir desquels vous travaillez ont bien fait une demande de dérogation pour l’accès aux pontons et aux cales, par le Maire et auprès du Préfet.

KIT Covid-19 pour le réouverture de votre structure nautique

Les structures nautiques peuvent donc rouvrir et accueillir progressivement du public, en respectant les recommandations émanant du Ministère des Sports et avec l’autorisation du Maire.

Attention les recommandations sans arrêts mises à jour !

N’hésitez pas à consulter régulièrement le site du Ministère des Sports

Vous avez été nombreux à nous alerter sur la difficulté, lorsque vous proposez plusieurs activités nautiques, à vous y retrouver et à synthétiser toutes ces mesures pour qu’elles correspondent à la polyvalence de vos activités (en effet, il existe une fiche de préconisations pour chacune des disciplines sportives).

Nous vous proposons, pour vous aider, plusieurs outils afin de vous organiser et de communiquer avec votre équipe et vos clients/pratiquants. Ces outils sont « un coup de pouce » entièrement modifiables, adaptables tant sur le contenu que sur la forme :

  •  Etape 1 : préparer votre protocole sanitaire interne. Nous avons travaillé en collaboration avec la Confédération du Nautisme et de la Plaisance et avec les fédérations de sports nautiques à l’élaboration d’un protocole sanitaire adapté à nos activités. Si vous êtes intéressés, contactez Nautisme en Bretagne.
    A noter, les produits indiqués pour la désinfection devant répondre à la norme EN 14476, les marques proposées peuvent évoluer !
  • Etape 2 : partager les mesures avec le personnel et organiser les flux au sein de la structure, pour vous aider : une affiche pour le personnel ; plusieurs affiches pour les locaux ; des éléments de signalétiques et une annexe « covid-19 » pour compléter votre Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels (DUERP).N’hésitez pas à les personnaliser, y mettre ou retirer tous les logos que vous souhaitez (c’est à vous et c’est pour vous !)
  • Etape 3 : communiquer sur votre réouverture et proposez des offres simples à des effectifs réduits. Mettez en avant vos protocoles sanitaires. On vous aide avec une affiche à destination des clients/pratiquants reprenant les mesures pour leur accueil dans de bonnes conditions. N’hésitez pas à la transmettre par mél aux inscrits.
  • Etape 4 : pour recenser tous les passages dans votre structure et ainsi pouvoir être en mesure de prévenir votre personnel et vos clients en cas de suspicion de covid-19 chez une des personnes ayant fréquenté votre structure, nous vous proposons (non obligatoire mais pouvant être imposé localement pour valider votre protocole) de mettre en place un registre de passage (si vous utilisez une application de vente en ligne, celle-ci récolte déjà la donnée).

Si l’un ou plusieurs documents vous intéressent, retrouvez les en téléchargement sur ce lien.

Accueil des scolaires

Plusieurs communes se sont inspirées des scénarii de retour à l’école accompagné par les structures nautiques. Afin de les aider, nous recensons toutes ces bonnes initiatives afin de partager les bonnes pratiques (méthodologie de mise en place, logistique de transport, conventions…) afin de faire gagner du temps à chacun sur la mise en œuvre. Tenez-nous au courant de vos initiatives !

Les centres nautiques avec hébergement

Pour le moment les hébergements sont fermés et les accueils collectifs de mineur (en externat) ne sont pas autorisés à pratiquer les sports nautiques.

Protocole national de déconfinement

Pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés.

Les dispositifs pour

soutenir les acteurs économiques

du territoire
Csm Covid 355bb91080Csm Covid 355bb91080Csm Covid 355bb91080

Ouverture du fonds Covid Résistance breton

La Région Bretagne annonce l’ouverture du fonds Covid Résistance breton pour les TPE et associations à partir du 15 mai. On vous en précise le fonctionnement.

Le fonds COVID Résistance, doté de 27,5 M€, est cofinancé par la Région, les 4 départements, les 60 intercommunalités en Bretagne et l’association des Iles du Ponant, ainsi que la Banque des Territoires.

Il s’adresse aux TPE, commerçants, artisans, hôtels et restaurants, acteurs de l’ESS, associations qui n’ont pu bénéficier ni des aides de l’État ni de financements bancaires depuis le début de la crise sanitaire. Il pourra aussi intervenir en complément du fonds de solidarité national financé par l’État et les Régions françaises.

Cette dotation est calculée sur la base d’une participation de chaque opérateur de 2€ par habitant sur son périmètre géographique d’intervention.

Ce fonds, géré via la plateforme BpiFrance, s’inscrit dans un principe de subsidiarité, en complément des autres dispositifs opérés par l’Etat, les collectivités territoriales et leurs partenaires et vise à apporter la trésorerie indispensable à la poursuite de l’activité des bénéficiaires.

Objectifs :
  • assurer le soutien aux acteurs économiques, entreprises, associations qui présentent un besoin de trésorerie
  • contribuer au maintien de secteurs dont l’activité est essentielle à la vitalité des territoires

Le dépôt des demandes est d’ores et déjà possible en accédant la page Fonds COVID-Résistance sur le site de la région Bretagne.

Une subvention pour aider les TPE et PME à prévenir le Covid-19 au travail

Pour aider les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants à prévenir la transmission du COVID-19 au travail, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose la subvention « Prévention COVID ». Si vous avez investi depuis le 14 mars ou comptez investir dans des équipements de protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50 % de votre investissement.


Covid-19 – Avril 2020

Ce document est édité par Lannion-Trégor Communauté.

À travers ce guide, la collectivité relaie l’ensemble des dispositifs déployés aux niveaux local, régional et national.

Version d’avril 2020, tenant compte des évolutions régulières et des mesures gouvernementales.

Info Covid 19 Lannion-Trégor CommunautéInfo Covid 19 Lannion-Trégor CommunautéInfo Covid 19 Lannion-Trégor Communauté

L’État dévoile son plan de relance pour le tourisme

Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé, jeudi, à l’issu du conseil interministériel, un plan de relance pour soutenir le secteur du tourisme, représentant pour les finances publiques un engagement à hauteur de 18 milliards d’euros.

Il s’articule autour de 3 axes :

  • Des mesures sanitaires, information et réassurance des voyageurs
  • Un soutien aux entreprises du tourisme et de l’événementiel sportif et culturel
  • La préparation du contrat de relance et de transformation du tourisme

Le Premier ministre a également annoncé que les dates et modalités de ré-ouverture pour le secteur seront fixées le 25 mai.

Si l’évolution de la situation sanitaire le permet, dans les départements verts, et si ces départements étaient maintenus en vert, alors il sera possible d’envisager une réouverture des cafés et restaurants à compter du début du mois de juin.

Enfin, sous réserve de l’évolution de l’épidémie et de possibles restrictions localisées, les Français pourront également partir en vacances en France en juillet-août. Les professionnels de l’hôtellerie et du tourisme ont pris l’engagement de garantir un remboursement intégral en cas d’annulation de réservation liée au COVID-19.

Retrouvez le détail des annonces dans le dossier de presse du « 5ème Comité interministériel du tourisme ».

Accédez à la plateforme mise en place par  Bpifrance et la Banque des Territoires,  en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics et les Régions de France, pour permettre aux entreprises d’identifier les aides dont elles peuvent bénéficier.

CCI Côtes d'Armor

Un numéro unique pour les entreprises

Afin de soutenir et accompagner plus que jamais les entreprises costarmoricaines, dans le contexte actuel lié au coronavirus (Covid – 19), la CCI des Côtes d’Armor vient de mettre en place un numéro unique, le 02 96 78 62 00

Les conseillers d’entreprise de la chambre de commerce et d’industrie répondront aux questions des chefs d’entreprise (commerçants, professionnels du tourisme, industriels, prestataires de service BtoB et BtoC). Ils leur apporteront également un soutien dans les démarches à accomplir pour bénéficier des mesures exceptionnelles prises par le gouvernement (chômage partiel, report des échéances sociales et/ou fiscales…).

Csm Logo Cci 22 Cartouche Bleu Rvb 002 4257c87da9Csm Logo Cci 22 Cartouche Bleu Rvb 002 4257c87da9Csm Logo Cci 22 Cartouche Bleu Rvb 002 4257c87da9

Région Bretagne

Dans le cadre de la propagation de l’épidémie de COVID-19 en France, la Région Bretagne mobilise ses services et adopte un plan massif de 103M€ de mesures exceptionnelles pour les entreprises et les associations, pour sauver les emplois en Bretagne. Retrouvez l’ensemble des mesures sur le site internet de la région Bretagne.

Re Gion Bretagne 150x150Re Gion Bretagne 150x150Re Gion Bretagne 150x150

Direccte Bretagne

Accompagnement des entreprises : afin de soutenir au mieux les entreprises françaises impactées, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances ont annoncé la mobilisation de dispositifs d’accompagnement. La mise en œuvre et le suivi de ces mesures seront coordonnés par la Direction générale des entreprises (DGE). Retrouvez l’ensemble des mesures sur le site de la Direccte Bretagne.

Logo Direccte Bretagne 300x158 (1)Logo Direccte Bretagne 300x158 (1)Logo Direccte Bretagne 300x158 (1)

Ministère de l'économie et des finances

Ordonnance du 23 mars 2020 : Retrouvez dans cette ordonnance toutes les dispositions relatives aux conditions financières de résolution de certains contrats de voyages touristiques et de séjours en cas de circonstances exceptionnelles et inévitables ou de force. Toutes ces informations sont également disponibles sur le site du ministère.

Csm Ministe Re De Le Conomie Et Des Finances 358x99 6ce57db2c0Csm Ministe Re De Le Conomie Et Des Finances 358x99 6ce57db2c0Csm Ministe Re De Le Conomie Et Des Finances 358x99 6ce57db2c0

Office de Toursime de Bretagne

La Fédération des Offices de Tourisme de Bretagne en lien avec ses partenaires vous propose de participer à une formation sous forme de webinaire composé de trois parties du 06 au 10 avril 2020. Cette formation est gratuite et ouverte à tous les offices de tourisme et leurs partenaires socio-professionnels.

Trois sessions sont organisées :

1/ Quels sont les marchés prioritaires pour mon office de tourisme et comment accompagner mes socio-professionnels dans leur développement commercial ?
2/ Ou en êtes-vous dans votre communication ? Comment adopter votre communication pendant la crise ? Comment préparer la relance ?
3/ Comment piloter ma structure pendant et après la crise : les questions à me poser, la gestion du mode projet, le management collaboratif en période de préparation et de relance de l’activité.

Tarif : Gratuit

Otb (1)Otb (1)Otb (1)