Calvaire église Saint-Jean du Baly

Calvaire de l'église Saint-Jean du Baly

Site et monument historiques, Calvaire et enclos paroissiaux, Classé ou inscrit (CNMHS) à Lannion
Horaires et services non garantis
  • Ce calvaire réalisé par Yves Hernot date de 1867. La famille Hernot, ce furent 3 générations de sculpteurs lannionnais dont l’objectif était au 19ème siècle, de relever les églises du Trégor, peupler les routes de calvaires. Ils furent à l’origine de 967 calvaires et croix. Ce calvaire est assez glorieux puisqu’il voyagea jusque Paris pour l’Exposition Universelle de 1867 où il remporta le prix de la sculpture. Il est composé d’une grande croix en kersantite et d’un fût monolithe. L’ensemble...
    Ce calvaire réalisé par Yves Hernot date de 1867. La famille Hernot, ce furent 3 générations de sculpteurs lannionnais dont l’objectif était au 19ème siècle, de relever les églises du Trégor, peupler les routes de calvaires. Ils furent à l’origine de 967 calvaires et croix. Ce calvaire est assez glorieux puisqu’il voyagea jusque Paris pour l’Exposition Universelle de 1867 où il remporta le prix de la sculpture. Il est composé d’une grande croix en kersantite et d’un fût monolithe. L’ensemble est tiré d’un seul bloc de roche, il présente 12 colonnettes et un phylactère, dégagés du fût de la croix.
  • Langues parlées
    • Français