© L'Oeil de Paco / Jean-François Le Bescond

Une journée pêche à la mouche

sur le Léguer

Rencontre avec un guide de pêche

Vivre une journée sportive et passionnante à la quête du poisson roi de la rivière sauvage du Léguer, était mon envie du moment, avec l’ouverture de la pêche qui s’annonçait. Moi pure citadine, ces moments en solo sont de véritables ressourcements. Je laisse tout derrière moi, boulot, mari et enfants. Salmo salar est un fier combattant qui se mérite et offre de belles émotions loin du monde.

 

 

Help, please !

Ne connaissant pas la rivière et ses pools, je décide de maximiser mes chances et de partir avec un guide. Via le site internet de l’office de tourisme, je trouve la perle rare, un guide 100% saumon. Contact est pris avec Bruno. Pour passer une journée inoubliable, je liste mes attentes et mes envies. En fin connaisseur il me fait patienter jusqu’à la bonne fenêtre météo, avec les bons niveaux d’eau. Rendez-vous est pris !

Débriefing les pieds dans l’eau

Nous nous retrouvons au moulin du Losser à Tonquédec. Le cadre est splendide, une image de carte postale avec son moulin, sa roue, sa falaise rocheuse et un morceau de rivière largement ouverte. Tout en me choisissant la mouche qui va bien, Bruno m’explique le lieu. Ici, nous sommes sur le linéaire dédié à la pêche au saumon à la mouche et en no-kill. Une première française ! Nous descendons dans l’eau et nous voilà partis.

Souplesse et patience au fil de l’eau

La pêche au saumon est une pêche aléatoire où mère patience est de rigueur. Bruno me conseille. « Vas plus près du bord et suit la veine d’eau sur ta gauche ». Il peaufine ma technique. « Plus de souplesse dans le poignet et laisse plus de fil courir. » Enfin j’accroche un saumon !

Remettre à l’eau un poisson sauvage, quelle expérience

Lentement, mais avec une main de fer dans un gant de velours, je ramène ma prise vers moi. Bruno sort son épuisette et cueille la prise en douceur. Il m’invite à le saisir par la queue et le soutenir par l’abdomen. La bête est belle. Nous enlevons la mouche qui a juste piqué sa bouche. L’appareil photo est sorti pour immortaliser ce moment inoubliable. Je laisse l’animal sauvage reprendre ses esprits avant de le relâcher. D’un coup de nageoire, il file sans demander son reste.

Evidemment ce n’est qu’un récit…

Car la pêche du saumon, partout dans le Monde et singulièrement en France est extrêmement aléatoire et c’est là d’ailleurs son charme principal. La capture d’un saumon, surtout à la mouche, demande de nombreuses journées d’efforts et d’assiduité, une technique impeccable et… beaucoup de chance. Mais le Léguer est sans doute une des très rares rivières Françaises ou vous pouvez espérer connaître l’émotion ultime, celle qui marquera votre vie de pêcheur.
Alors, prêt(e) ?

Le saumon dans mes mains, je ressens la vie de cette rivière sauvage. Il est temps de lui redonner sa liberté.

Pêche à la mouche en No-Kill

sur le Léguer

Pêcher le saumon à la mouche et le remettre à leau

Une première expérimentation en France ! Le saumon atlantique constitue un patrimoine piscicole remarquable mais fragile. Développer sa pêche pour participer au développement touristique du territoire, constitue une gageure. Relevez le défi et tentez de leurrer le saumon de printemps, sur le Léguer, en le remettant à l’eau après votre beau combat.

Trois parcours mouche sur le Léguer

Dédiés exclusivement à la technique de pêche à la mouche, venez vivre des expériences de pêche inoubliables pour un plaisir à l’état pur.

  • Parcours mouche de Kernansquillec
  • Parcours mouche du Losser
  • Parcours mouche de Traou-Morvan

Cultiver les expériences