© Yann Josselin

Les secrets d'une bière du coin

Brasserie artisanale Touken

Philomenn brasse pas mal

A chaque fois que je séjourne dans une région que je ne connais pas, j’aime découvrir ses spécialités, les productions artisanales du coin. Alors aujourd’hui je me suis laissé tenter par une visite guidée à la découverte des secrets de la bière locale, la bière artisanale du Trégor, la Philomenn.

 

 

Une brasserie où des locomotives sont mises en bière

Nous sommes une quinzaine de personne au rendez-vous, il est 14h30, la visite commence.
La guide nous raconte d’abord l’histoire de ce bâtiment si singulier situé sur les rives du Jaudy. Nous apprenons que c’est cette bâtisse en briques rouges, typique des architectures industrielles du début du XXe siècle, qui accueillait autrefois les locomotives du petit train à vapeur des Côtes du Nord.

Images d’autrefois

Elle fut construite par le célèbre ingénieur des ponts et chaussées Louis Harel de La Noé. Grâce à de vieilles photos d’époque nous imaginons le paysage d’autrefois, alors qu’aujourd’hui les rails et les ponts ferroviaires ont complètement disparus.

Un brassage traditionnelle, union des éléments : terre, eau, air, feu

Mais revenons-en à la bière, pourquoi Philomenn ? On nous explique l’évolution de cette brasserie familiale depuis ses débuts en 2007, les quantités produites, son implantation dans la région… Puis nous entrons dans la brasserie, les odeurs de suie ont aujourd’hui laissé place aux parfums de malt et de houblon pour donner une seconde vie à ce lieu empreint d’histoire et de caractère.

De la matière première au brassage

Nous accédons aux coulisses de la brasserie et à l’étage nous entrons dans la salle de stockage des matières premières utilisées pour fabriquer la bière. L’eau, le houblon, la levure, le malt… on nous explique l’utilité de chaque ingrédient et nous pouvons même toucher et sentir quelques échantillons.

Des secrets de trappistes

Ensuite vient l’étape de la fabrication : le brassage, le houblonnage, la fermentation et la mise en bouteille… ces méthodes de fabrication de la bière basées sur des méthodes anciennes et traditionnelles des trappistes n’ont maintenant plus de secrets pour nous.

La dégustation : blondes, rousses, brunes et puis SPOUM

Puis on nous invite à se regrouper autour du bar pour une dégustation des différentes déclinaisons de la Philomenn : blonde, rousse, blanche, tourbée, stout ou spoum. Des brasseurs assurent le service et répondent volontiers à nos questions.  « Ce sera une rousse pour moi s’il vous plait !». Enfin nous trinquons en profitant de cette belle vue sur le fleuve.

Pendant la dégustation, je savoure une « mousse » aux saveurs du Trégor

La visite

5€

par personne

La visite guidée de la brasserie Philomenn

  • durée : 1h15
  • du 04 avril au 30 octobre : uniquement le vendredi à 14h30
  • du 06 juillet au 29 août : les mardis, jeudis et vendredis à 11h et les vendredis à 14h30
  • visite non adaptée aux personnes à mobilité réduite et aux familles avec jeunes enfants.
  • tarifs : 5€ et 3€ pour les étudiants et demandeurs d’emploi.
  • visite déconseillée aux moins de 12 ans.

Les visites guidées

de l'Office de Tourisme

Cultiver les expériences