Voir les photos (12)

Eglise Saint-Jacques

Site et monument historiques, Eglise, Eglise ou chapelle littorale, Gothique, Roman, Classé ou inscrit (CNMHS) à Perros-Guirec
Horaires et services non garantis
  • Au cœur du centre ville, elle frappe le visiteur par son portail ogival accolé à une tour carrée en granit de l’Ile Grande (XIVème), surmontée d’un dôme prolongé par une flèche pyramidale en granit de La Clarté-Ploumanac’h (XVIIème). Elevée sur une colline à partir de la fin du XIème siècle, dédiée à Saint-Jacques, elle abritait les pèlerins venus du nord en route pour Saint Jacques de Compostelle. Le porche sud (XIIème) offre des chapiteaux particulièrement travaillés au-dessus desquels...
    Au cœur du centre ville, elle frappe le visiteur par son portail ogival accolé à une tour carrée en granit de l’Ile Grande (XIVème), surmontée d’un dôme prolongé par une flèche pyramidale en granit de La Clarté-Ploumanac’h (XVIIème). Elevée sur une colline à partir de la fin du XIème siècle, dédiée à Saint-Jacques, elle abritait les pèlerins venus du nord en route pour Saint Jacques de Compostelle. Le porche sud (XIIème) offre des chapiteaux particulièrement travaillés au-dessus desquels court une frise de poulpes, la seule de tout l’art roman répertoriée à ce jour. L’église fut agrandie aux XIVème, XVIème et XXème siècles. A l’intérieur, la nef romane compte dix piliers aux chapiteaux gravés ou sculptés. L’art statuaire, le mobilier sont également dignes d’intérêt comme le retable du XVIIème siècle, animé de dix-huit statuettes, le chemin de Croix de Marcel Le Toiser (1952) ou encore l’orgue réalisé en 1997.

    D'octobre à juin, de 9h à 12h30 et de 14h30 à 17h sauf dimanche après-midi.
    De juillet à septembre : de 9h à 19h.
    Messes le dimanche à 11h toute l'année.
    Au cœur du centre ville, elle frappe le visiteur par son portail ogival accolé à une tour carrée en granit de l’Ile Grande (XIVème), surmontée d’un dôme prolongé par une flèche pyramidale en granit de La Clarté-Ploumanac’h (XVIIème). Elevée sur une colline à partir de la fin du XIème siècle, dédiée à Saint-Jacques, elle abritait les pèlerins venus du nord en route pour Saint Jacques de Compostelle. Le porche sud (XIIème) offre des chapiteaux particulièrement travaillés au-dessus desquels court une frise de poulpes, la seule de tout l’art roman répertoriée à ce jour. L’église fut agrandie aux XIVème, XVIème et XXème siècles. A l’intérieur, la nef romane compte dix piliers aux chapiteaux gravés ou sculptés. L’art statuaire, le mobilier sont également dignes d’intérêt comme le retable du XVIIème siècle, animé de dix-huit statuettes, le chemin de Croix de Marcel Le Toiser (1952) ou encore l’orgue réalisé en 1997.

    D'octobre à juin, de 9h à 12h30 et de 14h30 à 17h sauf dimanche après-midi.
    De juillet à septembre : de 9h à 19h.
    Messes le dimanche à 11h toute l'année.