© Alexandre Lamoureux
La pêche à pied en famille de génération en génération

La pêche à pied en famille

La pêche à pied, une passion transmise de génération en génération ! Et mes petits enfants ne conçoivent pas de vacances sans pêche ! Chaque année c’est au programme quel que soit le temps. Ici, rien ne leur fait peur !

pche-pied-en-famille.jpg © Alexandre Lamoureux

Le soleil a rendez-vous avec la lune !

Vous venez du bassin méditerranéen ? Alors les marées c’est un grand mystère pour vous ! Une petite explication s’impose. Les marées sont dues à l’attraction de la lune et du soleil. Imaginez une ligne droite : lune terre soleil. Là l’attraction est importante = très grandes marées ! Donc lorsque la lune et le soleil sont moins éloignés = petites marées autrement appelées « mortes eaux » car la mer ne bouge quasiment pas, comme chez vous !
Conclusion : il est plus intéressant d’aller pêcher lorsque la mer se retire un maximum.

Règle n°2 :
préparer son matériel

Le pied à coulisse pour vérifier la taille des coquillages, que vous pouvez vous procurer dans les offices de tourisme. Adepte des praires, palourdes, coques, j’opte pour une fourche à 3 dents ; Diane et Alex ont chacun leur baleine de parapluie et un peu de sel pour les couteaux ? Sans oublier leur seau et épuisette.
Là encore, tout n’est pas permis : toutes sortes de râteaux, fourches, pelles… ne sont pas autorisés. On trouve tout sur internet, alors n’hésitez pas à consulter.

Nous voilà tous prêt ! C’est parti !

Pour avoir participé à la sortie découverte du bord de mer organisée par la LPO à l’Ile Grande RIEN QUE POUR LES ENFANTS …. Diane me surveille du coin de l’œil ainsi que son frère, et vérifie que nous ne creusons pas trop profond et que nous remettons bien chaque caillou retourné à sa place. Elle a bien appris sa leçon ! Elle revérifie avec son pied à coulisse la taille de ma pêche : la confiance règne ! Mais mieux vaut 2 fois qu’une et ne pas se faire verbaliser !

Repérer les petits trous

Il a beau les voir chaque année, Alex est toujours impressionné par ces petits tas de sable en forme de ver enroulé et les petits trous. Il n’en est pas à sa première pêche et sait maintenant à quel coquillage cela correspond. La mer remonte tout doucement, et avec elle les coquillages. N’est-ce pas un petit jet d’eau que l’on vient de voir sortir d’un trou ? la bête n’est pas loin !

Crevettes, coques, palourdes… et souvenirs

Le temps a passé sans que nous nous en rendions compte. Chacun fait l’inventaire de sa pêche : de beaux couteaux et coques pour Alex, une belle poignée de crevette pour Diane, et des palourdes pour moi ! Nous aurons de quoi grignoter ce soir. Mais avant « Clic Clac » photo que l’on envoie immédiatement aux parents : ça leur rappellera de vieux souvenirs !

Suivez le guide des espaces naturels s’animent

Si la pêche à pied est un mystère pour vous, alors n’hésitez pas à suivre les guides ; vous trouverez un programme adapté à vos envies dans le programme « les espaces naturels s’animent ».
Bonne pêche !

Alex attrape son premier couteau et en est fier ! Diane opte pour la pêche à la crevette.

La pêche à pied

c’est gratuit

Pêcher à pied responsable

Les bonnes pratiques

  • vérifier les horaires de marée
  • consulter la météo du jour
  • respecter les interdictions de pêche et de consommation
  • respecter les tailles et quantités de capture autorisées
  • utiliser les outils de pêche autorisés
  • consommer les coquillages le jour même
  • éliminer les coquillages morts, cassés ou à l’odeur fétide

Cultiver les expériences