villa silencio

Villa Silencio

Site et monument historiques à Perros-Guirec
Horaires et services non garantis
  • En 1894, Mlle Josset, comédienne, achète un terrain au-dessus de la plage de Trestrignel afin d'y faire construire une grande villa. Bâtisse sobre, de style néo-médiéval, elle s'harmonise parfaitement avec le paysage d'alors, dénudé et rocheux. Une série de petites ouvertures cintrées constitue son seul ornement. Celles-ci éclairent une grande piste de danse au premier étage et reçoivent des vitraux rappelant les origines espagnoles de la propriétaire. À la suite d'un revers de fortune, la...
    En 1894, Mlle Josset, comédienne, achète un terrain au-dessus de la plage de Trestrignel afin d'y faire construire une grande villa. Bâtisse sobre, de style néo-médiéval, elle s'harmonise parfaitement avec le paysage d'alors, dénudé et rocheux. Une série de petites ouvertures cintrées constitue son seul ornement. Celles-ci éclairent une grande piste de danse au premier étage et reçoivent des vitraux rappelant les origines espagnoles de la propriétaire. À la suite d'un revers de fortune, la comédienne vend la villa, en 1908, au peintre Maurice Denis. Il y passe dès lors de nombreuses vacances, jusqu'à sa mort en 1943. Aménageant les communs en atelier de peinture, il peint en ces lieux de nombreux tableaux qui contribueront à sa renommée. Pillée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, Silencio est resté propriété de la famille Denis.

    En 1894, Mlle Josset, comédienne, achète un terrain au-dessus de la plage de Trestrignel afin d'y faire construire une grande villa. Bâtisse sobre, de style néo-médiéval, elle s'harmonise parfaitement avec le paysage d'alors, dénudé et rocheux. Une série de petites ouvertures cintrées constitue son seul ornement. Celles-ci éclairent une grande piste de danse au premier étage et reçoivent des vitraux rappelant les origines espagnoles de la propriétaire. À la suite d'un revers de fortune, la comédienne vend la villa, en 1908, au peintre Maurice Denis. Il y passe dès lors de nombreuses vacances, jusqu'à sa mort en 1943. Aménageant les communs en atelier de peinture, il peint en ces lieux de nombreux tableaux qui contribueront à sa renommée. Pillée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, Silencio est resté propriété de la famille Denis.

    En 1894, Mlle Josset, comédienne, achète un terrain au-dessus de la plage de Trestrignel afin d'y faire construire une grande villa. Bâtisse sobre, de style néo-médiéval, elle s'harmonise parfaitement avec le paysage d'alors, dénudé et rocheux. Une série de petites ouvertures cintrées constitue son seul ornement. Celles-ci éclairent une grande piste de danse au premier étage et reçoivent des vitraux rappelant les origines espagnoles de la propriétaire. À la suite d'un revers de fortune, la comédienne vend la villa, en 1908, au peintre Maurice Denis. Il y passe dès lors de nombreuses vacances, jusqu'à sa mort en 1943. Aménageant les communs en atelier de peinture, il peint en ces lieux de nombreux tableaux qui contribueront à sa renommée. Pillée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, Silencio est resté propriété de la famille Denis.

    En 1894, Mlle Josset, comédienne, achète un terrain au-dessus de la plage de Trestrignel afin d'y faire construire une grande villa. Bâtisse sobre, de style néo-médiéval, elle s'harmonise parfaitement avec le paysage d'alors, dénudé et rocheux. Une série de petites ouvertures cintrées constitue son seul ornement. Celles-ci éclairent une grande piste de danse au premier étage et reçoivent des vitraux rappelant les origines espagnoles de la propriétaire. À la suite d'un revers de fortune, la comédienne vend la villa, en 1908, au peintre Maurice Denis. Il y passe dès lors de nombreuses vacances, jusqu'à sa mort en 1943. Aménageant les communs en atelier de peinture, il peint en ces lieux de nombreux tableaux qui contribueront à sa renommée. Pillée par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale, Silencio est resté propriété de la famille Denis.